Tri-logique

Une trilogie pour interroger nos normes mentales. 

La méningite des poireaux est le troisième volet de cette Tri-logique.
Je voulais questionner, en trois spectacles, la violence des termes : "milieu ordinaire", "milieu adapté", "personne empêchée", "inadaptée" ou "incurable"... 
C'est en questionnant mon histoire familiale, que j'ai eu envie de questionner ces lieux d'"enfermement" et de "mise à l'écart"... 


LE ROAD-MOVIE DU TAUREAU BLEU
Pour tout savoir sur ce spectacle : http://leroadmoviedutaureaubleu.blogspot.com

Deux ados et leurs tantes handicapés mentales volent un minibus de l'association Arc-en-ciel et partent vers l'Ouest, l'océan et vers un mystérieux taureau bleu...

Solo de conte - Tout-public à partir de 8 ans - Durée : 1h10



JE, JACKIE
Pour tout savoir sur ce spectacle :

http://jejackie.blogspot.com

Jackie est bizarre, étrange, dérangeante, dérangée. Je, Jackie vous en propose un portrait à facettes. De méchantes petites vignettes, de courtes séquences de vie, drôles, terribles, absurdes... Jusqu'à l'écœurement. Jusqu'à ce que tout se lie et prenne forme dans le drame qui se joue pour elle et pour nous : vivre à tout prix. Mais vivre libre.

Conte-sonore - ados / adultes - Durée : 55 min.
Jeanne Videau et Sébastien Bouhana, percussionniste improvisateur


En partenariat avec la Compagnie la Controverse.



A l'adolescence, mes Jackies étaient mon exutoire. J'y déversais en mots, mes trop pleins de colère, d'angoisse, de cruauté, de tristesse, de solitude... C'était le composte tout au fond de mon jardin intérieur. Personne n'y avait accès.
Longtemps, il m'a été impossible d'imaginer "ça" sur scène.

Et puis, il y a eu la découverte des Traits d'Union (le journal interne de l'hôpital psychiatrique de Saint-Alban en Lozère) et le projet de dire des textes des malades sur scène (voir : La méningite des poireaux). Textes qui n'étaient pas destinés à être lu en public.

Encouragé par mes collègues, Chloé Lacan, Jeanne Videau, Marie-Charlotte Biais et Jérémie Scheidler, j'ai décidé de les retravailler et de les leur confier. Une première version théâtralisée a vu le jour en 2014. Trop peu de gens l'ont vu.

Et puis, Jeanne a voulu les reprendre dans une version plus sobre, accompagnée de Sébastien Bouhana percussionniste-improvisateur.

Extrait :

"Jackie a toujours rêvé voler comme un oiseau.

Elle court, au bord de la falaise en poussant des rires de mouettes.

Elle court en étendant ses bras, en laissant claquer au vent son imperméable plumage de goéland.
Elle court pour prendre son élan et sauter. Elle saute. Elle saute. Elle vole ! Enfin, elle vole comme un oiseau. Libre. Elle caresse le bleu du ciel. Elle lèche le bleu du ciel. Elle vole. Libre.
Sauf cette putain de pesanteur qui lui plombe son envolée et qui l’attire vers en bas vers l’eau sombre. Elle tombe. Elle gesticule, rame, brasse, crawl dans l’air pour tenter de remonter.
Rien. Elle tombe. Elle hurle, prie, rie. Rien. Elle tombe. Elle appelle, elle freine, elle tente un parachute. Elle torche. Elle tombe. Elle voit les remous de l’eau. Les remous de l’eau. Les remous de l’eau. Les remous de l’eau. Les rem…
Jackie a toujours rêvé nager comme un poisson".




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire